L’objectif de ce travail doctoral est d’analyser la possibilité et les modalités d’entrainement des compétences non-techniques à travers deux simulateurs numériques de situations
médicales critiques : l’hémorragie du post-partum et la réanimation néonatale.

 

Résumé :

L’intérêt de la simulation pour la pédagogie et la formation des professionnels de santé n’est plus à prouver. La simulation numérique est en plein essor et représente une alternative ou un complément intéressant aux autres techniques de simulation telles que la simulation haute-fidélité, car moins coûteuse, d’utilisation plus facile et autonome, l’apprenant pouvant s’exercer seul et quand il le souhaite. La formation aux situations médicales critiques (situations d’urgence au bloc opératoire ou en obstétrique) comporte des objectifs pédagogiques en termes de compétences techniques mais également non-techniques ou comportementales.
L’objectif de ce travail doctoral est d’analyser la possibilité et les modalités d’entrainement des compétences non-techniques à travers deux simulateurs numériques de situations médicales critiques: l’hémorragie du post-partum et la réanimation néonatale. Pour cela une première expérimentation, menée avec des étudiantes sages-femmes sur un simulateur numérique d’hémorragie du post-partum, a évalué d’une part l’auto-évaluation des compétences non-techniques des participants au fur et à mesure des scénarii de simulation numérique et d’autre part l’évaluation experte des compétences non-techniques lors d’une simulation haute-fidélité après entrainement en simulation numérique. Différentes modalités, mettant plus ou moins en jeu les compétences non-techniques, ont alors été testées. Une seconde expérimentation a évalué l’impact du débriefing sur l’acquisition et la rétention des connaissances, des compétences techniques et non-techniques d’étudiants sages-femmes. Durant cette formation en simulation numérique le débriefing été intégré au simulateur numérique de réanimation du nouveau-né, seulement pour une partie des apprenants. Nos résultats ont montré l’intérêt de la simulation numérique pour la formation aux compétences non-techniques en les intégrant aux objectifs pédagogiques, aux scénarii et au
débriefing dans la simulation. La rétention des apprentissages à deux mois semble générer un gain significatif chez les étudiants sages-femmes. Ce travail ouvre des perspectives de recherches futures, visant à mieux définir la place et les modalités de formations par simulation numérique au sein des cursus de formations des professionnels de santé pour un résultat optimal en fonction des objectifs

Mots Clés

Simulation numérique, compétences non-techniques, débriefing, rétention

Directeurs de These

Pr Antoine TESNIERE, PU-PH (directeur de thèse) Université Paris Cité
Dr Philippe CABON, MCU-HDR (codirecteur de thèse) Université Paris Cité

 

À lire aussi

Doctoriales au Croisic

Doctoriales au Croisic

Cette année, les doctoriales AME ont eu lieu du 27 au 29 novembre 2023 au Croisic.Les doctorant.e.s du LaPEA étaient nombreus.ses à y participer, accompagné.e.s de Valérie Gyselinck et de Catherine Gabaude.     À lire aussi