La thèse a pour objectif de discuter la problématique globale : comment le contexte influence-t-il les compétences sociales des managers ?

 

 

 

Résumé :

Les soft-skills ne sont pas conceptualisées et définies de manière consensuelle, pourtant ces compétences sont très recherchées notamment chez les managers. Le but de la thèse est d’approfondir les connaissances sur le sujet en appuyant nos recherches sur des concepts dont la littérature scientifique est plus robuste.
La réflexion adoptée pour répondre à l’objectif établi ci-dessus est la suivante : lorsque nous parlons de skills, il est d’abord simple de rapprocher ce terme de celui de compétences professionnelles. Ensuite, pour mener des études sur une population de managers, il nous faut avoir une idée précise de ce métier et ceci, peut-être réalisé en étudiant les activités qui le composent. Ces activités peuvent souvent prendre la forme d’interactions avec d’autres individus (e.g. Yukl & Lepsinger, 2004). Il peut alors être pertinent d’étudier des variables, pouvant faciliter la réalisation de ces activités, comme le concept des compétences sociales (e.g. Riggio, 2020) ou celui d’empathie (e.g. Clark et al., 2018). Enfin, sachant que certaines définitions de la compétence professionnelle intègrent une composante situationnelle (e.g. Aubret & Gilbert, 2003), que les activités d’un manager peuvent varier avec le contexte (e.g. interactions avec des collègues différents) et que le niveau d’empathie peut dépendre d’une situation (Weisz & Cikara, 2021), il nous semble indiqué d’étudier comment le contexte ou la situation peuvent influencer ces différentes variables.
La thèse a pour objectif de discuter la problématique globale : comment le contexte influence-t-il les compétences sociales des managers ?
Le travail sera alors principalement constitué : d’un recensement et d’une réflexion sur les connaissances actuelles des concepts évoqués ci-dessus, du développement d’outils manquants pour mesurer l’empathie dans un milieu organisationnel de manière plus satisfaisante qu’actuellement (Clark et al., 2018) tout en tenant compte de l’aspect situationnel, et de l’observation des liens entre ces outils et des variables organisationnelles pertinentes.

Directeurs de Thèse

Xabi Borteyrou, Professeur des Universités — Université Paris Cité
Xavier Caroff, Maître de Conférences — Université Paris Cité

 

 

 

 

À lire aussi

Doctoriales au Croisic

Doctoriales au Croisic

Cette année, les doctoriales AME ont eu lieu du 27 au 29 novembre 2023 au Croisic.Les doctorant.e.s du LaPEA étaient nombreus.ses à y participer, accompagné.e.s de Valérie Gyselinck et de Catherine Gabaude.     À lire aussi