De nombreuses méthodes et interventions ont été élaborées dans le but d’améliorer la créativité. Ces méthodes partagent généralement le même point commun : un apprentissage optimal de la créativité passe par la pratique et l’expérience concrète. Sur la base de ce constat, cette thèse envisage l’utilisation des jeux comme une manière efficace et aisément applicable d’améliorer la créativité.

 

 

 

 

Résumé :

La créativité est, à bien des égards, une des compétences les plus importantes de nos jours. A l’échelle sociale, cette capacité à générer des idées nouvelles et adaptées à leur contexte est à la source du progrès humain. A l’échelle individuelle, la créativité est source de performance, de satisfaction, de plaisir, de bien-être, et de résilience. En somme, la créativité nous enrichit personnellement et collectivement, ce dans différents domaine. Trouver des moyens d’améliorer et développer cette capacité s’avère ainsi d’une importance particulière. De nombreuses méthodes et interventions ont ainsi été élaborées, dans le but d’améliorer la créativité. Ces méthodes partagent généralement le même point commun : un apprentissage optimale de la créativité passe par la pratique et l’expérience concrète. Sur la base de ce constat, cette thèse envisage l’utilisation des jeux comme une manière efficace et aisément applicable d’améliorer la créativité.

            Pour examiner cette hypothèse, les contributions scientifiques de cette thèse s’articulent en trois volets. Le premier volet a pour objectif de développer un cadre théorique intégratif de l’amélioration de la créativité par le jeu. L’objectif du cadre théorique est premièrement de décrire et d’expliquer comment les jeux peuvent améliorer la créativité, sous l’angle des ressources cognitives. Deuxièmement, ce cadre théorique a pour objectif rendre compte du lien entre les jeux et la créativité, sous l’angle des ressources conatives. Le deuxième volet propose d’étudier l’effet des jeux sur la créativité . Ce volet a pour objectif de déterminer la validité du cadre théorique intégratif et de son hypothèse globale : les jeux sont-ils un bon moyen d’améliorer la créativité ? Le troisième volet s’intéresse spécifiquement à expliquer les liens entre jeux et créativité. Plus précisément, l’objectif est d’identifier les dénominateurs communs entre ces deux concepts, en termes de ressources conatives.

Directeurs de Thèse

Todd Lubart, professeur des universités  — Université Paris Cité

Samira Bourgeois-Bougrine, maitre de conférences HDR – Université Paris Cité

 

Financement

Fondation Université Paris Cité – Chaire Homo Creativus

 

 

À lire aussi

Doctoriales au Croisic

Doctoriales au Croisic

Cette année, les doctoriales AME ont eu lieu du 27 au 29 novembre 2023 au Croisic.Les doctorant.e.s du LaPEA étaient nombreus.ses à y participer, accompagné.e.s de Valérie Gyselinck et de Catherine Gabaude.     À lire aussi