Le projet eNSEMBLE (Futur de la collaboration numérique ; cf. https://pepr-ensemble.fr/introduction.html) a pour objectif de redéfinir en profondeur les outils numériques pour la collaboration.

Les impacts du projet

Comprendre le mécanisme sociocognitif de prise de décision sous-tendant l’engagement individuel et des citoyens dans des actions en faveur de la
conservation de la biodiversité.

© Canva

Descriptif

Ce projet Financé par la MSH.

Malgré une augmentation de la prise de conscience des catastrophes environnementales résultant de l’activité humaine, il existe encore un écart significatif entre les attitudes et les comportements des individus vis-à-vis de l’environnement. L’objectif principal de ce projet est d’identifier les facteurs psychologiques, ainsi que les freins et leviers sociodémographiques et culturels, qui amènent les citoyens à s’engager (ou pas) dans des actions de protection de la biodiversité tant au niveau individuel (e.g. réduire l’usage de la voiture, réduire l’utilisation des ressources naturelles, composter…) que collectif (e.g., mobiliser son entourage, participer à des manifestations). Pour cela, une étude exploratoire auprès d’un échantillon de quatre pays différents (France, Allemagne, Chine, États-Unis) sera menée pour valider un modèle explicatif de l’engagement des citoyens en faveur de l’environnement, sur la base duquel il sera possible de formuler des recommandations pour les décideurs et les organisateurs des campagnes de communication et d’éducation concernant la transition à des pratiques écoresponsables.

Pour tester le modèle proposé, nous avons mené une étude corrélationnelle afin d’identifier les freins et leviers communs aux actions individuelles et collectives dans quatre différents pays : Chine (N=500), Etats-Unis (N=500), France (N=500) et Allemagne (N=500). L’étude a été préenregistrée ici : https://aspredicted.org/BLL_GCH
Aux participants était proposé de répondre à un questionnaire en ligne, mesurant plusieurs dimensions psychologiques ainsi que leur intention à s’engager dans des comportements individuels et collectifs en faveur de la protection de la biodiversité.

Personnes du laboratoire à contacter

Lucia Bosone : Lucia.bosone@univ-eiffel.fr

À lire aussi

Doctoriales au Croisic

Doctoriales au Croisic

Cette année, les doctoriales AME ont eu lieu du 27 au 29 novembre 2023 au Croisic.Les doctorant.e.s du LaPEA étaient nombreus.ses à y participer, accompagné.e.s de Valérie Gyselinck et de Catherine Gabaude.     À lire aussi

Modélisation de l’acceptabilité de mesures publiques et d’initiatives privées visant à réduire l’utilisation individuelle de la voiture en Ile-de-France. Thèse préparée par Nokplim Akouh

Modélisation de l’acceptabilité de mesures publiques et d’initiatives privées visant à réduire l’utilisation individuelle de la voiture en Ile-de-France. Thèse préparée par Nokplim Akouh

Cette thèse a pour objectif d’analyser et de comprendre les facteurs sous-jacents à la pratique de l'autosolisme, c'est-à-dire l'utilisation individuelle de la voiture, dans le contexte des trajets domicile-travail en Île-de-France.   ©      Résumé : Cette thèse...